Deborah

Deborah – 14 ans
Kombo na nga Déborah BILOLO, 14 ans. Nabandaki kotanga. Tango nabandaki kotanga papa na nga abandaki kofutela nga mbongo ya classe. Après wana, papa na nga ayaki kokufa. Na kataki classe po mutu ya kofutela ngai bambongo ya classe azalaki te. Après, maman moko ayaki kozua ngai na musala. Nabandaki kokomba, kopangusa pe kolamba. Abandaki kofuta ngai15 $. Tangu na bandaki kosala tozalaki bien na bango. Sik’oyo mobali na ye abandaki kolinga ngai te. Azalaki ata soki nasali malamu ye akomona yango mabe. Ezalaka mukolo moko nabandai kosukola basani. Nakweyisaki sani moko ya mbele, epasuki. Na yango ayaki kobengana ngai.

Je m’appelle Déborah BILOLO, 14 ans. J’ai été à l’école et j’ai poursuivi mes études jusqu’au moment où mon père est décédé. J’ai quitté l’école parce que plus personne ne pouvait payer mes frais scolaires (minerval). C’est alors qu’une femme m’a engagée comme domestique. Je m’occupais principalement de nettoyer la maison et de préparer les repas. Elle me payait 15 $ par mois. Auparavant, il y avait une bonne entente entre ce couple et moi. Après, j’ai remarqué que son mari me détestait de plus en plus. Quoique je fasse, il trouvait toujours que mon travail était mauvais. Un jour, alors que je lavais la vaisselle, une assiette est tombée et s’est cassée. C’est pour ce motif que j’ai été licenciée sur le champ.