« Orphelin de père et de mère depuis l’âge de dix ans, je suis resté chez le grand père. Mais ce dernier est également décédé peu de temps après. Ayant enduré trop de souffrances, j’ai accepté d’être vendeur ambulant de sachets d’eau pure pour le compte d’une maman. Mon salaire de 5 $ (par mois) était malheureusement insuffisant pour me nourrir et me vêtir. Vu que je sais jouer au ballon, je rêve toujours de devenir footballeur. En même temps, j’ai tellement envie d’étudier… »

Découvrez d’autres récits de travailleurs domestiques sur la page « Récits »